Chronique d'un classique : Les liaisons dangereuses de Laclos !

Bonjour à tous et à toutes !


Tout d'abord, petites nouvelles assez importantes, il me semble :) 
Ces derniers temps, j'ai décidé de m'impliquer sur les sites Goodreads et Livraddict. Ces sites permettent de découvrir de nouveaux livres, d'échanger avec les membres, de participer à des challenges... et bien d'autres choses excitantes ^^

Je vous laisse donc me suivre si vous en avez l'envie pour suivre mes lectures en "temps réel" et découvrir ma wishlist, mes auteurs favoris... mon pseudo : OctopusCanFly.


  • Sinoooon ! Il serait peut-être temps de parler du sujet du jour : Les Liaisons dangereuses, de Choderlos de Laclos ! Tout un programme, oui. Ce livre, j'ai essayé plusieurs fois de le finir, mais à plusieurs reprises, j'abandonnais. Et à présent, je l'ai vaincu ! ;) Et j'en suis ra-vie. Je vais de suite vous expliquer pourquoi :



Les Liaisons dangereuses
Écrit par Choderlos de Laclos
592 pages

Genre : roman épistolaire, psychologique
Éditeur : Folio
Date de publication : 1782

Synopsis

" Ayant donc trouvé hier votre pupille occupée à lui écrire, et l'ayant dérangée d'abord de cette douce occupation pour une autre plus douce encore, je lui ai demandé, après, de voir sa lettre; et comme je l'ai trouvée froide et contrainte, je lui ai fait sentir que ce n'était pas ainsi qu'elle consolerait son amant, et je l'ai décidée à en écrire une autre sous ma dictée , où, en imitant du mieux que j'ai pu son petit radotage, j'ai tâché de nourrir l'amour du jeune homme, par un espoir plus certain.
La petite personne était toute ravie, me disait-elle, de se trouver parler si bien; et dorénavant, je serai chargé de la correspondance. 

Que n'aurais-je pas fait pour ce Danceny ? J'aurai été à la fois son ami, son confident, son rival et sa maîtresse !"

Mon avis

Tout d'abord, je tiens à dire que j'aime beaucoup les classiques. Dans mes études de lettres, nous en lisons énormément, et ce n'est pas pour me déplaire ! Ici, l'écriture est ce qu'on remarque dès le début. Cette plume du 18e est très dépaysante et agréable. Laclos maîtrise vraiment les mots à la perfection ! Le revers de la médaille est que ce style peut être un peu rebutant pour certains - je pense aux plus jeunes par exemple - mais c'est là que l'intrigue intervient, et fait relativiser les plus rebutés d'entre nous ! 

Laclos a établit une intrigue incroyable. Les personnages, à savoir mademoiselle de Volanges, sa mère, la marquise de Merteuil, le vicomte de Valmont, la Présidente de Tourvel et madame de Rosemonde (ce sont les principaux) ont chacun leur histoire propre et toutes se mêlent avec une complexité extrêmement bien menée. J'ai particulièrement aimé le format du roman épistolaire, assez peu utilisé de nos jours, mais très apprécié à l'époque. Les figures de style qu'utilise l'auteur sont inventives, les envolées lyriques très belles, et chaque champ lexical très habilement exploré, en particulier celui de la manigance.

En effet, ce roman nous décrit la vision du monde assez noire de deux libertins, la marquise de Merteuil et le vicomte de Valmont. Ces deux personnages m'ont enchantée par leurs caractères diaboliques et leurs façons de voir le monde, libérale et originale pour le contexte historique. La marquise de Merteuil en particulier avait un caractère intéressant : elle veut à tout prix éviter d'être enchainée à l'institution du mariage et lutte pour sa liberté, et même si c'est en semant le chaos, j'ai trouvé cette facette du personnage géniale ! La marquise est une vraie femme moderne de son temps selon moi. Le vicomte a, comme elle, un sacré caractère et des ambitions peu louables comme la manipulation et le double jeu constant, mais il n'avait pas cette particularité moderniste. 

Le personnage de Madame de Tourvel m'a particulièrement touché. Cette jeune femme vertueuse qui sombre au fur et à mesure dans la folie à cause de ce cruel de vicomte m'a véritablement marqué ! Ses longues tirades, sa vertu et sa timidité, ses larmes, mais en même temps sa lutte constante pour se protéger du vice et de l'immoralité... c'était beau. Je pleure rarement pendant mes lectures, mais à un certain moment de ma lecture, c'était à chaudes larmes ! 

Le livre est assez long, et même si il y a multiples rebondissements (qui m'ont fait plus d'une fois sursauter, m'ont fait m'indigner, ou pleurer parfois !) j'avoue avoir été lassée par moments. Peut être mon édition à l'écriture en pattes de mouches n'a pas aidé, mais j'ai senti des longueurs. Heureusement, l'intrigue est si riche que l'on s'ennuie vraiment rarement, et la fin réserve des surprises... qui parfois m'ont déçues, selon les personnages. 

Ma note : 4,5 / 5 

C'est une très bonne note pour Les Liaisons que j'attribue ! ^^

Ce fut vraiment une lecture agréable, prenante, et dépaysante
Je ne regrette pas d'avoir réussi à la finir, et c'est justement ce qui l'empêche d'atteindre la perfection : ses longueurs. Malgré cela, j'ai adoré suivre ces personnages aussi attachants qu'énervants par leur naïveté parfois, ou encore manipulateurs. 
Je le conseille chaudement, c'est un classique qu'il faut absolument se procurer ;) 


Passages que j'ai aimés

" La difficulté ne serait pas de m'introduire chez elle, même la nuit, même encore de l'endormir, et d'en faire une nouvelle Clarisse : mais après plus de deux mois de soins et de peines, recourir à des moyens qui me soient étrangers ! Me trainer servilement sur la trace des autres, et triompher sans gloire ! ... Non, elle n'aura pas les plaisirs du vice et les honneurs de la vertu. Ce n'est pas assez pour moi de la posséder, je veux qu'elle se livre. "  Le vicomte de Valmont à la marquise de Merteuil


"Ne rends pas mes tourments insupportables. En me laissant mes douleurs, ôte-moi le cruel souvenir des biens que j'ai perdus. Quand tu me les as ravis, n'en retrace plus à mes yeux la désolante image. J'étais innocente et tranquille : C'est pour t'avoir vu que j'ai perdu le repos, c'est en t'écoutant que je suis devenue criminelle." Madame de Tourvel







Commentaires

  1. Je l'ai lu il y a un bon moment mais j'en garde un bon souvenir! Tu me donnes bien envie de le relire :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ça me fait plaisir dans ce cas ! ^^
      merci pour ton commentaire !

      Supprimer
  2. bonjour,
    bonne chronique qui donne envie! Sinon peux-tu me dire si c'est une lecture fournie au niveau historique ou si c'est surtout un écrit psychologique?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup ! :D
      Au niveau historique ce n'est pas très fourni non... à part le style d'écriture qui nous plonge dans l'ambiance ! C'est majoritairement psychologique :)

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés